Choux et santé hormonale

par | Oct 17, 2020 | Général, Tous

Tout est dans la nature 🌿🌼🥦
Vers le début de la trentaine jusqu’à la ménopause, les œstrogènes ont tendance à s’accumuler dans notre corps, surtout si on ne prend pas des mesures pour les éliminer.
Parmi les aliments les plus puissants à notre service, les crucifères sont mes grands favoris! On connait bien leurs qualités anti-cancer, mais saviez-vous qu’ils étaient aussi indispensables pour un métabolisme des œstrogènes optimal?
Leurs composantes (indole-3-carbinol, indoles et DIM) permettent de:
↠ Garder un bon ratio d’œstrogènes (cancérigènes vs protecteurs)
↠ Augmenter la production d’œstrogènes protecteurs
↠ Normaliser la croissance des œstrogènes
Résultats: moins de SPM, des cycles plus réguliers, une protection contre les cancers hormono-dépendants et un passage à la ménopause plus en douceur!
Mes suggestions:
🌱 consommer des crucifères au minimum 4 fois par semaine (au mieux 1-2 fois par jour!)
🌱 varier les sources: brocoli, collard, chou-fleur, chou vert, chou rouge, bok choy, navet, choux de Bruxelles, kale, radis, daikon, cresson, raifort… car chacun contient des substances protectrices différentes
🌱 utiliser une de ces méthodes de cuisson: au four, en sauté, à la vapeur, ou consommer cru tout simplement.
🌱 éviter de les faire bouillir car cela endommage les enzymes qui aide notre corps à absorber les substances protectrices.
J’en profite pour exprimer ma gratitude aux 75 belles femmes (et à l’homme! 😉) qui se sont inscrits à mon atelier sur la Nutrition et les Cycles féminins mardi dernier! Je sens profondément qu’en se réappropriant notre corps de femme, nous changeons une à une la société.
pulvinar diam consectetur sed fringilla ut mattis dapibus lectus ut ut Nullam